Archives du blog

L’âge de glace 4, un cadeau sympa pour Noël !

D’abord, je suppose que tout le monde l’a eu. Sauf peut être ceux qui vont le téléchargé. Enfin, le court avec Maggie, moi ça m’a fait penser aux courts de chez Pixar. Et en plus, lui il était sympa. Avec le Emmanuel Chain au marteau. Après, à l’intérieur du film, on a des chansons, comme dans Disney. Et de mémoire, il y en avait pas avant.
Enfin, ce sont 2 détails qui m’ont fait sourire. Par leurs seules présences.L_AGE_DE_GLACE_4_LA_DERIVE_DES_CONTINENTS_4

Concernant le film en lui même, il est distrayant, drôle et mignon/beau. Même si la morale est a chié, elle n’est trop présente que peu de fois. Le pire étant lors de la séparation de Manny et sa famille. C’est affligeant.
Mais par la suite, on laisse le choix au spectateur de mettre la morale de côté, en tout cas, c’est ce que j’ai fait. Hormis quelques passages sur l’amitié. Mais c’est la base de l’histoire, donc c’est normal.

L_AGE_DE_GLACE_4_LA_DERIVE_DES_CONTINENTS_3

 

Le film commence bien, avec une intro bien Scraté comme il faut. La machine est lancé, le continent fracturé. S’en suivent nombres gags plus ou moins réussi, mais la dimension comique du film démarre avec l’arrivée de la grand mère, nouvelle venue, qui paradoxalement, va mettre un coup de jeune à notre trio. Avec elle, les situations comiques s’enchaînent, et c’est plaisant. On a un peu d’originalité. Comme avec les espèces de chimpmunks parodiant Braveheart…

La chanson des pirates est excellente, comme le reste de la bande son je trouve. Les pirates eux même sont funs, entre parfaits abrutis et chef impitoyable…

53r5z_480x270_254yxu

Une suite dans la lignée de la saga, avec un léger vent de fraîcheur amené par la grand mère. Je ne pense pas qu’une suite devrait voir le jour, car la corde commence à être bien attaquée…

Edit : J’ai oublié de souligner le clin d’oeil qui tacle le téléchargement. Je n’ai plus la citation en tête, mais elle arrive à la fin. Et ça m’a fait sourire..

On me souffle dans l’oreillette qui s’agirait de la réplique « Le piratage, ça ne mène jamais à rien… »  Ainsi que la présence de chansons dans les précédents opus. Mais elles devaient être moins bien..

 

Et petit bonus, comme dit dans le titre, vous ferrez foutrement plaisir aux petits de vos entourages avec ce DVD ;) Bonnes fêtes !

Publicités

Bored to death.

Cette série est vraiment fraîche.

On a l’histoire de semi auteur qui devient semi détective privé.
Avec les histoires parallèles de ses 2 potes complètement barrés.

Ce qui m’a attiré dans cette série, c’est Zach Galifianakis. Je l’adore ce gars, il a une telle puissance comique ( et une telle barbe… ). Du coup, je m’ennuyais, j’ai chopé la première saison, la première chose qui frappe, c’est la durée des épisodes, entre 20 et 30minutes, donc ça se regarde vraiment rapidement, le rythme est soutenu, et le scénario est plein de pépites.

Chose logique, car le créateur, Jonathan Ames ( oui le même nom que le personnage, c’est semi autobiographique, semi fictif aussi ) est comme son personnage donc un auteur, journaliste… Donc on a une qualité recherchée au niveau de l’écriture. Et l’humour du scénario nous fais passer un moment des plus agréable.

Les enquêtes sont vraiment variées, avec parfois des croisements ce qui rend les choses encore plus intéressantes. Je vous accorde que la série est un peu lente à démarrer sans toute fois souffrir d’un mauvais début, mais la qualité ne fait qu’augmenter au fil des épisodes, au fil de l’attachement qui se noue entre le spectateur et les protagonistes…

3 personnages drogués, alcooliques et invétérés baiseurs se retrouvent lâchés dans New York, avec beaucoup de temps à tuer, et ce n’est pas pour nous déplaire. Et à propos des comparses, on a un dessinateur de BD trismégiste, et un redac’ chef obnubilé par son entre jambe. Avec des personnages secondaires revenant souvent, des petites amies aux caractères bien différents, des « ennemies » vraiment chiants, un chauffeur assez sympa…

Courrez voir cette série ne serait ce que pour cette saison !! Elle est parfaite. Drôle, rythmé, des situations pleines de rebondissements où se mélange action, humour, insolite, sentiments… C’est exceptionnel. On regrette juste que le format soit court et que cela passe si vite. Je serais presque prêt à lancer un MyMajorCompany pour financer la suite de la série tellement je voudrais en voir plus. C’est mon coup de coeur de l’année, je ne pense pas qu’une production visuelle m’ai fait ça depuis bien longtemps, il y a tout ce qu’il faut, là où il faut. C’est extraordinaire…

Enfin, le mieux c’est de vous laisser découvrir par vous même. Car cette série le vaut vraiment.

Merci Jonathan Ames, le vrai comme le faux, de m’avoir fait rire pendant ces trois trop courtes saisons. Et vous, quelle est votre série préférée du moment ?