Archives du blog

Après le récent Django, on va vers les débuts de Tarantino &co.

Groom-Service-affiche-6932Ah ! Un vent de fraîcheur souffle sur mon horizon cinématographique. Et cela malgré une musique de générique me rappelant affreusement ma jeunesse passée devant des séries niaises de M6.. D’ailleurs, une amie m’a fait écouter un morceau qui m’a fait le même effet.. Est-ce que je suis sujet à un rare cas de 90’s aiguë à l’aube de dépassé mes 20 ans ? Je me referais l’intégralité de Dr House et de Scrubs pour être sur.

16825e-image-de-Groom-Service-673

Bref ! Les films collectifs, c’est souvent le risque de se retrouver avec des bouses cachés entre de bonnes histoires. Là, pas vraiment, à part le premier film qui n’a pas vraiment de fond, si ce n’est montré des nichons les trois autres sont vraiment intéressants. J’ai été surpris de voir Madonna au générique. Elle a pris un coup de vieux quand même.. Heureusement que la télévision rediffuse plus souvent les aventures de nos gendarmes azuréens que ce film..

37825e-image-de-Groom-Service-1513Le deuxième aurait très bien pu être réalisé par Tarantino, Ziegfried me faisant penser au personnage de Reservoir Dogs.. Le scénario est bien foutu, les gags bien amenés et ne sont pas trop présents.. Un bon film. Le trio fonctionne bien, même s’il y a quelques petites incohérences.. Comme le fait que personne ne vienne l’emmerder quand il gueule à la fenêtre..
fourrooms

Ensuite Rodriguez. Alors là c’est énorme. Les enfants sont justes impeccables. L’histoire est ultra rythmée, pas de temps mort et une montée en puissance tout le long du film, pour finir en apothéose avec une magnifique « photo ».. Les détails de la dernière scène sont tellement drôles.. Je pense que c’est le moment le plus comique du film. Rodriguez fait preuve d’un grand talent et nous réalise un beau crescendo apocalyptique. Les personnages des enfants sont bien pensés.

119025e-image-de-Groom-Service-4761Et on termine par Quentin, qui fait appelle à quelques potes pour tourner son film. Alcool, pari débile et argent à perdre. On a les bases, et elles suffisent. Peut être moins WTF que les deux précédents mais tout aussi drôle. Personnellement, ce n’est pas mon court préféré, mais il permet de clore le film d’une jolie façon.

Groom Service est donc pour moi une découverte fortement apprécié que je ne manquerai pas de recommander.. Bien sur n’oublions pas de saluer la performance de Tim Roth, personnage central de ces huis clos. Qui rend une très belle copie et affiche un talent qu’il ne manquera pas de confirmer.

Publicités

django_unchained

Bon. Tarantino, sans être fan, j’aime bien. Il a un côté kitch contrôlé qui le rend hype. Comme le générique de Django. A l’ancienne gamin ! Musique mexicaine, typographie granuleuse, plans larges. « Hey mais ce serait pas Enio dans le fond ? » pourrions-nous dire..
Tarantino c’est aussi l’Amérique. Et par là, j’entends le mélange. Il te balance du gros rap sur fond de fusillade de far west. Easy boy !Samuel-L.-Jackson-et-Leonardo-DiCaprio_scaledown_450

Je pense que là on a un film qui pourrait rentrer dans les annales, comme Pulp Fiction, pas de la même manière. Mais il sert un très bon cru. Tant sur l’histoire, le scénario que sur la maîtrise technique.
Comme d’habitude, les âmes sensibles devront s’abstenir. Moi, il y a bien longtemps que j’ai arrêté ces conneries de politiquement correcte. J’ai donc bien ri. Et j’ai apprécié la scène d’arrivée à Candi Land alors que les 3/4 de la salle vomissait intérieurement. Ils ont donc raté le regard de DiCaprio, qui fait le charme de toute la scène.

leonardo-dicaprio-christoph-waltz-samuel-l-jackson-django-unchained-quentin-tarantino-1192767-616x380Les personnages, parlons en. Ils sont trop fat ! Les 4 principaux démontent de la licorne chauve ! Moi maintenant j’veux la même moustache que Waltz. Il n’y a pas de gentils dans ce film. Il n’y a que des gars un peu plus méchant ou vicieux.
Le texte sublime le jeu des acteurs et inversement. Les rôles sont simplement parfaitement distribués. Même les seconds rôles.

Allez voir ce petit bijou qui fait bien commencer l’année. On se reparle après !

PS : _J’ai pas parler des « nègres, morico, boy » et autres qui jalonnent le film car c’est le thème.
_Très bon passage sur le KKK très drôle !
_La durée du film ne se fait ressentir si ce n’est quand vous sortez de la salle.. Coup de barre..